Parachutisme

Qu’est-ce que le parachutisme « Vol libre » ou « Free Flying » ?

Par Vincent , le 8 octobre 2022 , mis à jour le 16 octobre 2022 - 3 minutes de lecture
Saut en parachute « vol libre » ou « Free Flying » à Dubai

Le vol libre ou Free Flying est une pratique de parachutisme qui se caractérise par une chute libre en position verticale, tout en variant les orientations (même la tête en bas !). Cette pratique est en opposition à la position dite traditionnelle du « ventre à terre ». Cette technique est de plus en plus populaire auprès des parachutistes, car elle leur permet de percevoir de nouvelles sensations et de se positionner dans l’espace.

Comment est né cette discipline ?

Vol libre la tête en bas à deux
Le saut en parachute « vol libre » ou « Free Flying » se pratique souvent à plusieurs et même la tête en bas !

Olav Zipser en est le précurseur dans les années 80. Il fonda les FreeFly Clowns en 1992 qui développeront la première école d’enseignement du vol libre : la First School of Modern SkyFlying.

Cette pratique fut accepté comme discipline de parachutisme par la Commission Internationale de Parachutisme (IPC) en 2000. Dès lors, championnats nationaux et internationaux officiels furent organisés dans le monde entier.

Le parachutisme en vol libre est-il sans risque ?

Le saut en vol libre (Free Flying) est un peu plus complexe à maîtriser que le parachutisme simple.

Pour exercer ce type de saut en parachute en toute sécurité, vous devrez suivre une formation sur plusieurs semaines. Votre instructeur vous guidera dans toutes les techniques (assis, debout, groupé, solo, tête en bas, figures, etc.) de ce saut si particulier.

Les cours commencent par des explications théoriques, suivis d’exercices en soufflerie avant de pouvoir s’exercer en saut réel.

Les bases du vol libre

Vol sur le dos

La technique du vol sur le dos est essentielle à maîtriser, afin de garder le contrôle lors de certaines positions plus avancées et de ne pas mettre en danger les autres parachutistes et soi-même.

Vol assis

Pour voler assis, la position de base est celle qu’on adopte en étant assis sur une chaise. Pour se déplacer, le sauteur oriente le flux d’air dans la direction inverse de celle désirée. La physique faisant le reste ! Le parachutiste peut modifier sa vitesse de chute.

Tête en bas

Le vol la tête en bas diminue la surface de frottement à l’air, ce qui entraîne une augmentation de la vitesse de chute (260 km/h au lieu de 200 km/h en moyenne). En conséquence, les mouvements effectués peuvent engendrer instabilité et désorientation.

Quel est le matériel nécessaire pour effectuer un saut en parachute en vol libre ?

Le matériel nécessaire pour pratiquer le parachutisme « vol libre » ou « Free Flying » est proche d’un équipement traditionnel. Seule la combinaison peut être plus colorée ou décorée, afin d’être plus visible lors de compétitions.

Le Freefly artistique : la branche artistique du vol libre

Le Freefly artistique consiste à exécuter une chorégraphie aérienne prédéterminée. Les sauteurs effectuent des mouvements selon un rythme précis. Cette spécialité du vol libre permet aux parachutistes de s’exprimer artistiquement pendant leur saut, créant ainsi un fabuleux spectacle aérien !